Illustration histoire du jura

Le Jura

Son histoire

Le vignoble du Jura est l'un des plus vieux de France. Les travaux des archéologues ont établi que la présence de la vigne remontre au moins à 5000 ans.

Les vins du Jura sont cités par Pline le Jeune dès l’an 80 de notre ère, puis décrits dans des documents historiques à Arbois dès le Xe siècle, ou encore à Château-Chalon et Salins-les- Bains au XVIe siècle.

C'est d'ailleurs sous l'impulsion des romains que le vignoble prendra son essor. Arbois, Château-Chalon, l'Etoile seront citées pour leurs qualités dès le premier millénaire. C'est le roi Philippe le Bel qui introduira ces vins à la cour de France. Il sera le préféré d'Henri IV comme de François Ier. Cette passion l'amènera à couvrir de ceps jurassiens le château de Fontainebleau.

Les poètes Rabelais, Rousseau, et plus près de nous Vian et Brel boiront ou chanteront les vins du Jura. Ce vignoble portera aussi en son sein des personnages de premier ordre comme Alexis Millardet (inventeur de la bouteille bordelaise), l'inégalable Pasteur (père de l'oenologie).

De la Révolution jusqu’à la fin du XIXe siècle, le vignoble se développe continuellement : les propriétaires, nobles et ecclésiastiques, occupent la plupart des sites viticoles aujourd’hui réputés et permettent leur développement.