Henri Maire

Son histoire

1632 : alors que naît Vermeer de Delft et que Galilée publie à Florence un écrit prouvant que la terre tourne bien autour du soleil, un document officiel atteste qu'un MAIRE a déjà vigne et cave en Arbois.

Ces quelques arpents se transmettent de génération en génération et, trois siècles plus tard, en 1939 pour être précis, le jeune Henri MAIRE reçoit en héritage la modeste propriété familiale.

Il a 22 ans. Passionné par les vins du Jura, il décide de les faire connaître à la France entière. Et pour s'en donner les moyens, il accroît ses propriétés, jusqu'à devenir avec 300 ha en production le plus important propriétaire du Jura et même l'un des plus importants de France.

En 1954, Henri Maire fait construire à Boichailles, au coeur même de ses domaines, des installations modernes et fonctionnelles : tout y est regroupé, de la réception des vendanges à l'expédition des bouteilles.

Et si les vins continuent de mûrir paisiblement dans les fûts de chêne traditionnels, l'informatique fait déjà son apparition dans le suivi des clients. Car ces vins, peu connus à l'époque, nécessitent d'être expliqués.

C'est pourquoi HENRI MAIRE décide d'aller au devant des consommateurs : c'est le choix de la vente directe, qui évite en outre les risques de stockage prolongé en magasin.